En navigant sur notre site internet, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte

Petit cours de biodynamie en Alsace, par Marie Zusslin

Petit cours de biodynamie en Alsace,  par Marie Zusslin

Marie Zusslin fait du vin en Alsace (Domaine Valentin Zusslin), et elle fait du vin en biodynamie ! Ma première rencontre avec la biodynamie, c’est aussi une rencontre avec elle, lors du Salon Prestiges de France à l’hôtel Renaissance d’Aix-en-Provence.(Ci dessous, Marie avec la team simplement Vin qui prend des notes !)

Je savais déjà que la biodynamie prônait l'absence de produits chimiques dans les vignes y compris des produits phytosanitaires, et surtout l’absence d’intrants chimiques dans l'élaboration du vin.

Ce que Marie nous a expliqué ce jour-là, c’est que la biodynamie, c’est une vraie philosophie. C’est d’ailleurs le philosophe Rudolf Steiner qui a inspiré ce courant en 1924 lors de conférences données aux agriculteurs.

Un grand principe est au cœur de cette façon de penser l’agriculture : 1 exploitation = 1 entité. Rien ne doit venir de l’extérieur. On doit donc assurer la biodiversité : animaux, insectes, végétaux qui permettront d’avoir du compost, de faire des tisanes pour soigner les vignes, etc…

En pratique, Marie Zusslin précise qu’il est nécessaire d’observer et expérimenter sans cesse : ce qui marche une année à un endroit ne marchera pas forcément la suivante ni à un autre endroit. L’idée est de renforcer la fertilité, et d’équilibrer subtilement les forces astrales. Puisque la lune a un effet sur les marées, les rythmes biologiques, etc… les planètes qui nous entourent peuvent également avoir une influence. Un calendrier lunaire permet de rythmer les tâches du vigneron. Il s’agit d’un travail d’homéopathe : Quelques grammes de poudre de quartz peuvent suffire pour « informer » une grande quantité d’eau qui sera pulvérisée sur plusieurs hectares.

Le but :Donner une vitalité à son produit.

« Pour le vin, la biodynamie est garante d’une meilleure expression du terroir et d’une pureté arômatique » nous dit Marie.

Pour Jannick Utard, du domaine de la Navicelle, qui participe également à la présentation, un vin en biodynamie est « un vin qui vit, qui a une énergie, qui fait vibrer »

Qui fait vibrer au sens propre comme au sens figuré d’ailleurs. Car la biodynamie est aussi attentive aux sons et à leurs vibrations, qui participent à la vitalité dont a besoin un domaine. Le chant des oiseaux, les bons d’une biche qui traverse le domaine… c’est tout un environnement qui participe à la bonne santé des vignes, et à la production du plus beau raisin, et du meilleur vin. CQFD !

Découvrez tous nos vins en biodynamie en tapant biodynamie dans notre barre de recherche !

Et pour aller plus loin, accompagnez moi lors d'une journée au Domaine de la Cabotte, en compagnie des aventuriers de la biodynamie !

Enregistrer

Laisser un commentaire

Tous les champs sont obligatoires

nom:
E-mail: (Non publié)
Commentaire: