En navigant sur notre site internet, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte

Les concepts de la Biodynamie: la dynamisation

Les concepts de la Biodynamie: la dynamisation

La dynamisation est un concept central de la biodynamie qui repose sur l'idée que, dans la nature, une eau vive va être beaucoup plus porteuse de vie qu'une eau stagnante (comme un marécage).

L’opération de dynamisation consiste à créer un vortex en mettant la préparation en mouvement dans un sens, puis à casser ce vortex en la faisant tourner en sens inverse. Elle entre en jeu dans la fabrication et l’utilisation d’une grande partie des préparats biodynamiques.

Voilà comment Rudolf Steiner, premier théoricien de la biodynamie, l'explique aux agriculteurs lors de sa 4eme conférence en 1924:

«Mais on a ensuite besoin d'amener tout ce contenu de la corne de vache à se lier à fond avec l'eau. Cela veut dire qu'il faut commencer par brasser, et brasser de telle sorte qu'on tourne rapidement au bord du seau, à la périphérie, de sorte qu'un cratère se forme à l’intérieur presque jusqu'au fond du seau et que le tout, tout autour, se trouve effectivement en rotation par le brassage. Ensuite on tourne brusquement dans l'autre sens afin que le tout bouillonne dans le sens opposé. En poursuivant cela pendant une heure, on obtient une profonde interpénétration.»

On peut noter que la durée de dynamisation est précise et il faut savoir qu'elle diffère selon la préparation que l'on fabrique ! C'est ce que j'ai pu observer lors de ma journée au domaine de la Cabotte auprès des Biodyn Dingues Donc, un groupement de vignerons qui se rassemblent plusieurs fois par an pour produire les préparats biodynamiques, coûteux à l'achat et ardus à fabriquer. Si le compost de bouse de Maria Thun se dynamise pendant une heure, 10 minutes suffisent pour la valeriane, seul préparat liquide (le 507).

Le brassage peut s'effectuer avec une machine, le dynamiseur, mais là encore, Rudolf Steiner (lors de la même conférence) donne des instructions précises, qui montrent à quel point la biodynamie fait appel à la sensibilité au vivant de chacun:

"Mais pensez seulement à l'énorme différence qu’il y a entre brasser simplement à la machine et brasser réellement à la main et faire ainsi entrer dans le brassage aussi tous  les mouvements subtils qu'exécute la main, toutes ces choses qui y passent éventuellement, éventuellement aussi les sentiments.»

Les puristes mettront en application de nombreux autres préceptes pour la dynamisation: utiliser de l'eau de pluie, brasser à la lumière du jour, chauffer l'eau à température du corps humain, utiliser un récipient fait en materiau noble (poterie, fer émaillé, cuivre, verre) et propre, mais la pratique n'est pas toujours en adéquation parfaite avec tous ces éléments.

Laisser un commentaire

Tous les champs sont obligatoires

nom:
E-mail: (Non publié)
Commentaire: