En navigant sur notre site internet, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte

On vous dit tout sur les vins boisés !

On vous dit tout sur les vins boisés !

Notre sélection du mois est en ligne: des vins boisés pour accompagner vos premiers feux de cheminée ! Une bonne occasion pour poser quelques questions à Corentine sur ce type de vin, dont on peut être fan, ou pas...

Comment fait-on un vin boisé ?

Avant d’être mis en bouteille, le vin peut subir un élevage (ou vieillissement) dans un fût. C'est à ce moment là qu'il va acquérir ses arômes "boisés". Les fûts sont chauffés par feux fois lors de leur fabrication, et c'est ce qui va créer les arômes boisés qui seront ensuite transmis au vin, par simple contact pendant la durée de l'élevage. Plus la barrique a été chauffée, et plus le vin reste à son contact, plus il sera boisé.
L’âge du fût joue aussi, les barriques plus neuves ayant un effet plus marqué que celles qui sont utilisées et réutilisées depuis longtemps.

Y a t -il des contraintes pour fabriquer un vin boisé ?

Les principales contraintes sont celles liées à l'élevage lui même. Les fûts ne sont pas aussi étanches que des cuves inox ou béton par exemple. De ce fait, il y a une micro oxydation du vin qui le fait vieillir, et qui lui apporte plus de complexité et de gras. Le vigneron doit donc gérer l’équilibre de son vin en choisissant la durée d’élevage qui lui convient le mieux.

Comment reconnait-on un vin boisé à la dégustation?

Le bouquet d'un vin peut receler tant d'arômes qu'il n'est pas toujours facile de les reconnaître, même si on les connait ! Un vin boisé aura des notes fumées, boisées, ou des arômes de caramel et de vanille. Ces arômes sont caractéristiques d’un vin élevé en fût de chêne et sont transmis lors du contact vin/bois. A ne pas confondre avec des arômes de sous bois qui sont plutôt révélateurs de vins matures, vieillis en bouteille pendant des années.
Avec l’élevage on constate aussi que le vin perd son côté acerbe, et que ses tanins s’affinent.

Y a t il des cépages qui vont mieux avec le boisé ?

Par expérience je dirais que les cépages qui s'associent et révèlent le mieux l’élevage en fut de chêne sont les raisins qui on à la base une belle acidité comme le pinot noir, le gamay, le merlot pour le rouge.
On peut aussi penser à ceux qui ont une structure aromatique intense et où les tanins prennent le dessus: l’élevage sera alors utile pour les assouplir ! Il s’agit par exemple du cabernet franc, cabernet sauvignon ou du Mourvèdre.
Pour les blancs, chardonnay, chenin... pour moins de fraîcheur, plus d'ampleur et de gras. Sinon les blancs peu aromatiques auxquels l’élevage donnera plus de complexité et de volume.

Peut on trouver aussi du rosé boisé ?

Oui, le rosé est parfois vieilli en fût de chêne, notamment lorsque l'on cherche à faire un vin structuré, de repas. Ceci dit, c'est beaucoup moins fréquent que pour les rouges ou les blancs.

Pourquoi choisir un vin boisé ?

Là il ne s'agit que de votre goût qui entre en compte. Si la souplesse des arômes et des tanins vous séduit alors foncez. Si vous préférez la fraicheur et l’arôme pur du cépage évitez !
Si vous n'êtes pas encore très sûrs de vos goûts, profitez vite de notre sélection du mois pour tester des vins boisés, en promo jusqu'au 15 novembre !

Laisser un commentaire

Tous les champs sont obligatoires

nom:
E-mail: (Non publié)
Commentaire: