En navigant sur notre site internet, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte

Le paradoxe Villa Minna

Le paradoxe Villa Minna

Villa Minna est une exploitation familiale en Provence, sur des terres de collines et de garrigues. Jusque là, tout va bien. 

Villa Minna est un domaine en culture raisonnée et avec une philosophie bio depuis le début de l'aventure. Un bon point, mais ce n'est pas là non plus sa particularité. "C’est notre façon de faire le vin car c’est notre façon de boire le vin" vous dira Meryl, la fille des propriétaires, aujourd'hui en charge de la commercialisation.

Villa Minna a toujours plusieurs millésimes à la vente, en rouge comme en blanc, avec un effet millésime marqué, mais une même tarification. Ce principe permet de satisfaire les amateurs de ces jolies cuvées, quels que soient leurs goûts, la saison, ou encore le plat qu'ils veulent accompagner. Chez Simplement Vin, on aime organiser avec Villa Minna des dégustations en verticale qui attirent toujours les foules, mais ce n'est toujours pas là le plus intéressant !

Villa Minna, c'est aussi une commercialisation 5 ans après la mise en bouteille pour les rouges, 3 ans pour les blancs. Une organisation qui oblige à beaucoup stocker sur place, mais qui accorde à ces vins le privilège de n'être vendus que lorsqu'ils sont prêts à boire. Rien de plus logique !

Alors pourquoi parler de paradoxe ? Pas seulement pour attiser votre curiosité, encore que toutes les facettes de ce domaine le mérite...
Paradoxe, parce que leurs vins, en IGP, n’ont rien à envier aux vins d’appellation : de petits rendements, des vendanges à la main, une vinification au domaine avec des levures indigènes (celles présentes naturellement dans le raisin). Un savoir faire qui produit le vin atypique de Villa Minna: un vin d'artisan, un vin d'auteur, un vin d'artiste vigneron ! L' IGP est dans ce cas une source de liberté d’expression, qui permet de choisir les cépages en fonction du terroir et du type de vin que l'on veut obtenir.
Le sublime blanc qui assemble du Vermentino, de la Roussanne et de la Marsanne en est une parfaite illustration: ces cépages ne rentrent pas dans le cahier des charges de l’AOP Côteaux d’Aix ! Comme le dit très bien Meryl, l'IGP permet de faire un vin par amour du vin, sans limites.



Villa Minna, c'est un vin qui a des choses à dire, un vin d'émotion, non standardisé, et dont le prix se calque sur le contenu de la bouteille avant tout. C'est pour toutes ces raisons que nous sommes attachés à ce domaine et que nous allons vous en révéler le quotidien sur l'année à venir....

Au prochain épisode, les joies du travail à la vigne, avec la taille, et la rencontre d'Emil...

Laisser un commentaire

Tous les champs sont obligatoires

nom:
E-mail: (Non publié)
Commentaire: