En navigant sur notre site internet, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte

Le domaine du Trapadis en pleines vendanges

Le domaine du Trapadis en pleines vendanges

« Ce qui se passe à Rasteau reste à Rasteau »

C'est ce que m’a tout de suite dit Vincent quand je lui ai demandé de me raconter (pour vous !) sa journée au domaine du Trapadis, en AOC Rasteau. Mais en insistant un peu, j’ai réussi à avoir quelques infos, et surtout des photos !

Vince a participé la semaine dernière aux vendanges, sur la parcelle des Adrets, où poussent de vieilles vignes de grenache sur un sol d’argile bleue. De tout Rasteau, le domaine de Trapadis était le dernier à vendanger cette année ! Helen explique que les années de canicule, il ne faut pas se précipiter car la peau reste raide même quand la maturité alcoolique est là. Il attend donc que les peaux s’assouplissent, ce qui donnera des tanins plus souples également et donc plus de finesse dans les vins.


Et la finesse, c’est ce qu’il recherche avant tout ! Sur ces terroirs puissants de Rasteau qui peuvent facilement donner des vins rustiques, c’est tout un travail. Helen favorise notamment des extractions très courtes, sans pigeage. Il faut savoir aussi qu’il y a très peu de barriques au domaine de Trapadis.


Dans la cave, Helen a investi dans un gros travail de modernisation pendant l’année et même si tout n’était pas fini était, elle était prête pour les vendanges !
Les raisins ramassés dans la benne du tracteur atterrissent par exemple dans une nouvelle benne à vis sans fond, qui se soulève (voir sur la photo) pour se mettre au niveau de l’égrappoir-fouloir.  Il y a aussi un nouveau pressoir et de nouvelles cuves (où l'on voit le stagiaire du domaine en train d'effectuer un remontage) qui ont permis d’agrandir.


Sur la photo ci dessous on peut voir Helen qui accède à l’aide du monte charge à une bonbonne de gaz rangée en haut des cuves. C’est ce gaz qui va protéger les raisins à l’intérieur des cuves, de manière à ne pas avoir à ajouter trop de souffre.
Ne vous inquiétez pas, aucun vigneron n’a été blessé pendant la prise de cette photo ! En tous cas c’est ce que nous a promis Vince…


Si vous voulez en savoir plus, n’hésitez pas à venir questionner Vince en boutique, ou à goûter tout simplement les vins de Trapadis pour vous faire votre propre idée >>

Côtes du Rhône / 6,90€ Rasteau / 10,90€

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Tous les champs sont obligatoires

nom:
E-mail: (Non publié)
Commentaire: