En navigant sur notre site internet, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte

Les 5 choses les plus effrayantes pour un vinophile

Les 5 choses les plus effrayantes pour un vinophile

#Hallowine !

Halloween, c'est déjà la fête des morts-vivants et des bonbons, alors pourquoi pas aussi celle des bons-vivants et du bon vin ! L'occasion pour nous de vous parler des pires situations pour un winelover, des cauchemars du vinophile, de la hantise de l'oenofan...

#1 La Disparition... du tire-bouchon

Quoi de plus effrayant quand une soirée commence bien et que tout le monde se dit soudain « qu’est ce qu’on ouvre ? » La perte de tire bouchon, c’est le début d’une boucherie digne des plus grands films d’horreur: le groupe se sépare, certains vont demander chez le voisin, d’autres tentent d’aller ouvrir un carton qui traîne à la cave au cas où il y aurait un tire bouchon dedans, et il y en a même un qui propose, la folie dans les yeux, de casser le goulot de la bouteille ! Quand toutes les options sont épuisées, le pire s’impose: il va falloir pousser le bouchon à l’intérieur de la bouteille...

#2 La Cave Maudite

C’est une scène classique des maisons qui ont une cave à vin plus grande que leurs toilettes: Un soir, sans s’y attendre, en prenant une petite bouteille de blanc pour préparer des moules frites, on tombe sur une bouteille qu’on avait complètement oubliée ! Pour ceux qui survivent à la crise cardiaque instantanée, une seule solution: l’ouvrir pour voir. La tension est à son comble, et s’achève dans un grand « zut alors ! » quand on s’aperçoit que l’apogée de ce grand vin est bel et bien loin derrière….

#3 Petit Vin entre Amis

Le vin que vous aviez envie de goûter depuis plusieurs mois est enfin arrivé chez votre caviste, qui vous a immédiatement prévenu, comme vous le lui aviez demandé. Ce qui tombe bien, c’est que vous avez justement une soirée chez des amis: l’occasion d’ouvrir cette bouteille sans plus tarder pour vous délecter de son nectar, et de partager ce bonheur avec ceux que vous aimez. Et là, c’est le drame: vous remettez la bouteille à votre hôte, qui s’empresse de vous remercier et de la placer négligemment à côté de nombreuses autres bouteilles prévues pour la soirée. La soirée avance, et votre mauvais pressentiment se confirme: ils ne vont jamais ouvrir cette bouteille ce soir ! Aaaaaaaaah !

#4 La Malédiction de la Racine

Amateur de vin nature, vous avez découvert récemment une petite perle, et vous voulez en faire profiter vos beaux parents (et en profiter pour briller un peu auprès de votre compagnon/compagne). Invité chez eux, vous servez donc avec beaucoup d’assurance votre vin, tout en expliquant le beauté et les bienfaits du vin nature. Quand soudain, vous réalisez: un vin nature, c’est un vin vivant, qui se sublime (ou pas !) selon l’influence des forces cosmiques (càd la position de la lune, tout simplement) ! Pas de bol, vous êtes en plein jour racine, et votre vin reste fermé, bien trop minéral pour être équilibré, et vous perdez tout le crédit que vous aviez jusque là acquis auprès de vos beaux parents ! Noooooon !



#5 L’attaque chimique

Autre scénario d’horreur classique pour les vinophiles ! Aussi peu prévisible que l’attaque d’une horde de zombies au milieu de la nuit, la possibilité que votre vin soit oxydé/réduit/bouchonné… existe pourtant toujours. Les plus patients sauront lutter contre la réduction (surtout si ils ont une carafe cachée sous l’oreiller) mais en cas d’oxydation ou de vin « bouchonné », le seul héros qui pourra vous sauver reste votre caviste (surtout si comme nous, il reste ouvert jusqu’à 20h30 le soir) qui pourra échanger votre bouteille !

Notre petite sélection vous a plu ? N'hésitez pas à partager vos idées à la mode #hallowine que vous soyez sur twitter, facebook ou instagram, on y est aussi ! On se voit là bas ? @simplementvin #hallowine

Laisser un commentaire

Tous les champs sont obligatoires

nom:
E-mail: (Non publié)
Commentaire: